5 choses à ne pas dire après un long voyage

5 choses à ne pas dire après un long voyage

Hello !

Presque deux mois que je suis rentrée de Bali, et des dizaines de fois, j’ai entendu la même chose ! Si tu voyages, tu les as certainement entendues aussi, et elles ne t’enchantent certainement pas non plus. Si tu ne voyages pas, s’il te plaît, évite ces questions à des gens qui rentrent d’un voyage qui a changé leur vie !

C’était comment ?

Sérieusement ? Je sais que si tu me poses cette question, c’est que tu t’intéresses et c’est adorable, mais qu’est-ce que tu attends comme réponse ? Si je te renvoie l’ascenseur, tu me diras peut-être que c’est la routine, comme avant, mais le problème, c’est que moi, ce n’était pas comme avant, c’était tout le contraire. Comment pourrais-je résumer ces six mois d’expatriation en une seule phrase ? J’ai traversé la planète, rencontré des gens incroyables, réalisé mes rêves les plus fous, appris une nouvelle langue, découvert une nouvelle culture, vu les plus beaux paysages de ma vie… Alors à cette question, qu’est-ce que je pourrais te répondre ? Que c’était magique, que c’était extraordinaire ? Que c’était Bali, tout simplement ? Je n’aime pas cette question parce que je n’y ai pas de réponse, et que si je te disais que c’était génial, je serais encore tellement loin de la vérité.

 

Tu as de la chance !

Je ne vais pas m’étaler sur le sujet, je t’ai expliqué ici pourquoi le voyage n’était pas de la chance. La vraie question, c’est de savoir si toi, tu serais capable de renoncer à tout ce que j’ai dû abandonner pour partir, de savoir si tu saurais faire face à tout ce que j’ai dû affronter, de savoir si tu saurais aimer comme j’ai su le faire, si tu aurais soif de l’autre, de culture, d’aventure comme j’en avais besoin, de savoir si tu aurais vraiment voulu être à ma place. Et la réponse est non, parce que si ça avait été le cas, tu l’aurais fait.

 

Tu es encore super blanche ! 

Oups, j’ai oublié de ramener un cancer de la peau dans mes souvenirs ! Sérieusement, tu crois que je suis partie pour me mettre le cul dans le sable et bronzer ? Tu crois que j’ai mis de la graisse à traire au lieu de la crème UV 60+ ? Non, au lieu de perdre du temps au bord de la piscine, j’ai visité, j’ai découvert, j’ai appris, j’ai nagé avec des tortues et des raies manta, j’ai grimpé des volcans, j’ai visité 7 îles, et tout ça en travaillant 35h par semaine. Je me suis dit qu’au lieu de ramener un bronzage qui partirait en quelques semaines, je ramènerais des souvenirs qui dureraient toujours, que je pourrais raconter à mes enfants. On n’a pas les mêmes priorités, c’est vrai.

 

Tu repars quand ? 

Euh, deux secondes. J’ai choisi de revenir, parce que crois-moi, sinon je ne serais pas en France. J’ai fait le choix d’être ici, donc pour l’instant, je ne repars pas, pas aussi longtemps en tout cas, je vais repartir pour des petits voyages, mais pas un si long tout de suite. C’était tellement dingue que j’ai besoin de temps pour réaliser. Besoin de temps pour recommencer à aimer la France, aussi.

 

Tu vas faire quoi maintenant ? 

Réfléchir, me poser, m’arrêter deux minutes, réaliser que je suis rentrée, accepter que la plus belle aventure de ma vie soit derrière moi, pleurer parce que les gens me manque, enfiler une doudoune parce qu’ici il fait froid, et dormir dans un vrai lit. Voilà ce que j’avais envie de répondre, mais je ne pouvais pas. Alors c’était le fameux « je cherche du travail », alors qu’en réalité je me suis bien accordée une pause de presque un mois avant de réellement chercher. Il me fallait du temps pour réaliser, et accepter. J’ai besoin de vivre au présent, j’ai vécu 6 mois sans jamais me demander ce que j’allais faire une heure plus tard, alors sérieusement, tu me demandes ce que je prévois dans un mois ?

 

Evidemment, je sais bien que lorsqu’on me dit ça, on le dit gentiment et on ne se doute souvent même pas que ça puisse m’énerver. Alors je m’empêche de lever les yeux au ciel et je souris en répondant le plus poliment possible mais surtout en esquivant les questions. Pitié, dis-moi que je ne suis pas la seule ?

Suivre:
Partager:

Laisser un commentaire

55 Commentaires

    • 17 novembre 2017 / 23 h 20 min

      oh mon Dieu, on est tellement d’accord !

  1. Salomé
    2 novembre 2017 / 13 h 17 min

    Je me retrouve tellement dans cet article ! Je viens de rentrer en France après 5 ans d’expatriation aux Etats-Unis, et ces questions, je les entends tous les jours. Je partage à 100% ce que tu as écris. La pire question pour moi, c’est la fameuse « tu vas faire quoi maintenant ? » Ben je sais pas. Le fait d’accepter d’être rentré en France et que notre vie d’expat’ est terminée, c’est déjà une première étape à passer. Super article une fois de plus Albane, continue comme ça !

    • 2 novembre 2017 / 14 h 31 min

      Merci beaucoup Salomé, et en effet, on se comprends sur ce point ! Bisous et bon retour!

  2. Laura
    26 octobre 2017 / 12 h 06 min

    Waah ! C’est fou comment tout le monde pose les mêmes questions ahah ! On m’a posé les mêmes quand je suis revenu du Cambodge et c’est pas du tout évident, c’est vrai qu’il n’y a rien de méchant dans toutes ces questions mais c’est vraiment agaçant, surtout qu’on s’est jamais quoi répondre…
    Surtout que tu as complètement raison, ce n’est pas une chance mais c’est plus une opportunité que tu as pu saisir, une opportunité dont tu as eu le courage de la saisir, car ce n’est pas facile d’abandonner tous tes proches, ton travail, tes études et autres, beaucoup de personne n’en serait pas capable, donc elles t’envient et disent que c’est une chance mais pas du tout.
    Enfin bref, en tout cas j’aime beaucoup tes articles et c’est la première fois que je laisse un commentaire, mais sache que je te suis sur tous les réseaux sociaux et je suis très admirative de tous ce que tu fais.
    J’aime beaucoup ton naturel et ta joie de vivre ! Continue comme ça !

    • 27 octobre 2017 / 15 h 43 min

      Merci beaucoup Laura pour ton commentaire et ton partage, n’hésite pas à commenter plus souvent, ça fait super plaisir ! Bisous

    • 24 octobre 2017 / 16 h 31 min

      Tu n’es jamais partie vivre à l’étranger ?

  3. 24 octobre 2017 / 14 h 12 min

    très intéressant et original, super réflexion !

  4. 24 octobre 2017 / 10 h 39 min

    La question « C’était comment » me semble inévitable …
    Le « Tu as de la chance », je ne l’ai pas rencontré encore car les gens sont de plus en plus conscient que ce n’est pas une chance, qu’on a juste mis tous les moyens en oeuvre pour faire cette pause voyage. Mais c’est effectivement une réflexion pénible, surtout venant de personnes qui ont le même niveau de vie que toi.
    Pour ma part, je pars dans 2 mois pour un long trip et je n’ai pas envie de penser au retour car il est loin, et j’aurai changé 🙂
    Bon retour à toi 🙂

    • 24 octobre 2017 / 13 h 13 min

      Profite bien de ton voyage, à fond !

  5. 24 octobre 2017 / 10 h 36 min

    C’est vrai que « tu as de la chance » & « vous allez où la prochaine fois ? » sont dans le top des phrases qui m’agacent 😉

  6. Laura
    24 octobre 2017 / 9 h 32 min

    Waah comlent cet article résume exactement ce que tous le monde me demandait quand je suis rentré du Cambodge !
    C’est vrai que toutes ces questions sont assez agaçantes et tu ne sais jamais comment y répondre..
    Surtout que comme tu l’as dit ce n’est pas de la chance mais plus du courage, tu as réussi à saisir cette opportunité et à quitter tous ce que tu avais ici, en France, et ce n’est pas facile à faire.

    J’ai beaucoup aimé ton article, continue comme ça j’adore ce que tu fais !

    • 24 octobre 2017 / 13 h 11 min

      Merci beaucoup Laura, on est d’accord sur ce point !

  7. 24 octobre 2017 / 7 h 43 min

    Franchement parfois j’ai pas envie de dire que je suis partie….lol

  8. My sweet beauté (www.mysweetbeaute.fr)
    23 octobre 2017 / 21 h 56 min

    Coucou
    Franchement qu’est ce que j’aimerais y aller, les paysages ont l’air tellement reposant. Et oui tu as de la chance lol
    Ton article est très bien fait j’ai aimé, bonne soirée ^^

    • 23 octobre 2017 / 21 h 57 min

      Bah non, justement, comme je l’ai expliqué dans l’article, je n’ai pas de chance 😉

  9. 23 octobre 2017 / 21 h 45 min

    Coucou Albane,

    Ha, le fameux,  » c’était comment ? « , on me pose cette question autant te dire que je mets 10 ans à lui répondre !
    Belle soirée,

    Laura – Bambins, Beauté et Futilité

    • 23 octobre 2017 / 21 h 49 min

      Haha on est deux, merci (et même bien plus, à en juger des commentaires !)
      Bisous

  10. Les lectures de la Diablotine
    23 octobre 2017 / 21 h 23 min

    Je suis tout à fait d’accord avec toi !

  11. 23 octobre 2017 / 20 h 30 min

    Dieu du ciel enfin, y a aussi les senpiternelles « et tu as rencontré quelqu’un? », euh non, je suis partie voyager, pas faire du speed dating inter-pays

    • 23 octobre 2017 / 20 h 31 min

      Oh punaise, tellement ! Merci

  12. Les tests de sevy
    23 octobre 2017 / 20 h 03 min

    Ton articlefrère me donne envie de vacances ! Merci du partage

  13. christ benneton
    23 octobre 2017 / 20 h 02 min

    tout à fait d’accord

  14. 23 octobre 2017 / 19 h 53 min

    Écoutes, je suis ravie d’avoir lu ton article car pour le coup c’est le genre de questions que je pose sans aucune arrière pensée !

    Belle soirée

    • 23 octobre 2017 / 20 h 29 min

      Oui, comme tout le monde, je sais bien que les gens ne sont pas méchants en disant ça 🙂

  15. 23 octobre 2017 / 17 h 33 min

    Ah Ah non mais tellement vrai !!!! Je valide.

  16. 23 octobre 2017 / 17 h 18 min

    Percutant ton article. Ben oui, quand on revient de vacances, on est un peu décalée (à moins que ce ne soit les autres qui le sont) <On se sent différent, presqu'étranger, il faut se réaligner, et ça prend du temps, c'est pas évident, pas anodin non plus un voyage…

    • 23 octobre 2017 / 17 h 50 min

      Je crois que c’est moi qui suis un peu décalée oui haha

  17. 23 octobre 2017 / 17 h 11 min

    Inconsciemment, je poserais certainement le même genre de questions. Par contre, je ne pense pas que je dirai que tu as de la chance (ou que la personne qui est partie a de la chance) car c’est toute une préparation et quelque chose pour laquelle tu t’es donnée les moyens.
    Alors je te dirai juste : bon retour et bonne continuation en France ! 🙂
    Bonne semaine
    Elsa

  18. 23 octobre 2017 / 16 h 47 min

    Adorant les voyages je demande toujours comme c’était car j’ai envie qu’ils me racontent pour voyager un peu à travers leur expérience
    et si jamais y’a des photos avec c’est encore mieux !
    Et j’adore partager les miens également
    Du coup je ne vois pas où est le mal ?!
    Par contre le « t’es blanche » ou « t’as pas beaucoup bronzé » ça m’agace aussi car non on part pas pour se la couler douce mais pour découvrir de nouveaux endroits

    • 23 octobre 2017 / 17 h 52 min

      C’est pas tellement que ce soit méchant, bien au contraire, c’est juste que ce sont des questions auxquelles je n’ai pas de réponse moi-même, donc je n’aime pas qu’on me les pose 🙂

  19. 23 octobre 2017 / 16 h 18 min

    Ce sont les gens qui ne sont jamais partis qui posent ces questions ! Je suis partie un an en Nouvelle-Zélande alors imagines les questions !!
    Mais le « tu as de la chance », c’est la question qui arrive en tête à chaque fois !

    • 23 octobre 2017 / 16 h 23 min

      Ha ça j’imagine bien, après 3 expatriations c’est mon quotidien ! On est d’accord !

  20. 23 octobre 2017 / 15 h 47 min

    J’avoue que cela serait surement quelques questions que je poserais. Pas pas méchanceté mais plus parce que j’aurai envie e savoir comment c’était passé le voyage. ^^
    Apres le mieux est de réunir tous tes amies pour parler de ton expérience. Je suis sûr que cela pourrait être un super moment de partage.

    • 23 octobre 2017 / 15 h 52 min

      Oui, tout le monde les pose, c’est normal au fond, là c’était plus exagéré pour rendre l’article un peu plus fun 🙂
      Bisous

  21. Clara
    23 octobre 2017 / 15 h 25 min

    Ahah ces choses là on me les dit souvent surtout : tu es encore super blanche !

    • 23 octobre 2017 / 15 h 27 min

      On se comprend alors, haha

  22. 23 octobre 2017 / 15 h 08 min

    Oui, je pense que ces questions sont légitimes … Parfois un peu curieuse, mais jamais méchante.

    • 23 octobre 2017 / 15 h 12 min

      Oui, oui, je sais bien, mais c’est long de répondre toujours à la même chose au retour de chaque voyage 🙂

  23. 23 octobre 2017 / 14 h 34 min

    Tu m’a fait trop rire, surtout avec le tu as de la chance mais WTF donne toi la chance !

    bises

    • 23 octobre 2017 / 14 h 47 min

      Haha merci, on est d’accord !

  24. Meryl
    23 octobre 2017 / 14 h 06 min

    Alala c’est fou comme je me reconnais en revenant de Chicago ! Et pourtant je ne suis partie qu’à peine deux mois! (Bon à part pour le bronzage évidement ^^)
    Cet article m’a beaucoup fait rire ! Merci !

    • 23 octobre 2017 / 14 h 09 min

      Merci à toi, je suis contente de voir que je ne suis pas la seule haha ! Gros bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*