À la découverte de Lombok

À la découverte de Lombok

Hello !

On prend un avion à hélices et je t’emmène à Lombok. Oui, à hélices, ça fait un peu peur au début, mais c’est rigolo. Lombok, c’est une île d’Indonésie, juste à coté de Bali. En avion, tu en as pour moins de 30 minutes, c’est pour te dire ! L’île est surnommée la petite soeur de Bali, parce qu’elle lui ressemble beaucoup, tout en étant plus petite.

Lombok, ça veut dire piment, et c’est un nom qui lui correspond bien, vu ce qu’ils mangent ! L’île n’a pas la même culture que Bali, c’est une île musulmane, et déjà, ça change tout (même s’il y a des temples hindouistes puisque beaucoup de balinais y vivent). Le tourisme y est moins développé pour le moment, et je pense que c’est pour ça que les gens sont moins avenants face aux blancs. C’est personnellement l’île que j’ai le moins aimé de mon voyage. Quand je dis moins aimé, je ne dis pas que je n’ai pas aimé, c’était magique et magnifique, mais à coté de toutes les belles choses que j’ai vues, c’est l’île la moins riche culturellement. Ou du moins de mon ressenti durant mes trois jours là-bas.

C’est quand même largement à voir ! Les plages et les paysages n’ont rien à voir avec Bali, ou alors uniquement le Bali de l’est, ce qui est finalement logique, puisque c’est la même mer et que c’est tout proche (50km seulement). Le sable est blanc et fin, la mer est d’un turquoise éclatant, et ce n’est pas plat, il y a quelques falaises et montagnes tout proche de la plage, ce qui donne des paysages vraiment incroyables. Le seul point décevant de ces plages, c’est qu’elles sont tellement plates, qu’il faut marcher des kilomètres pour avoir de l’eau à la taille. Evidemment, du coup, pas de snorkeling possible sur les plages de Lombok même, mais sur toutes les petites îles qui font aussi partie de Lombok, atteignables en bateau en un rien de temps, vous verrez des poissons extraordinaires et même des tortues !

Une chose extraordinaire découverte à Lombok, les vaches Bupalu. Elles n’existent que sur cette île et se baignent dans l’eau. Oui oui, comme des hippopotames, en réalité on dirait un mélange entre plusieurs animaux. Elles ont les pieds et la peau d’un rhinocéros. Une peau incroyablement épaisse et très peu de poils, pour supporter au mieux la chaleur et la sécheresse, et des sabots bien plus larges que ceux des vaches qu’on connaît chez nous.

Nous avons visité plusieurs villages traditionnels sasak (ce qui vient de Lombok), où les femmes tissent de magnifiques sarongs, du matin au soir. Elles ont besoin de plusieurs jours pour créer un sarong (sorte de paréo faisant partie de la tenue traditionnelle indonésienne). Evidemment, ils coûtent relativement cher et sont d’une qualité exceptionnelle.

 

Suivre:
Partager:

2 Commentaires

  1. Gomez David
    15 septembre 2017 / 17 h 01 min

    Super t’es vidéos et ton blog j’aime beaucoup!!!
    Je part moi même le 3-10-2017 direction Bangkok ensuite nous allons voyager pendant 6 mois avant d’arriver à Bali donc tes conseiles sont parfait 😀 continue!

    • 19 septembre 2017 / 13 h 07 min

      Merci, j’espère t’aider à préparer ton voyage, bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*