Je suis prête, pas ma vie

Je suis prête, pas ma vie

Hello !

J’ai toujours voulu des enfants. Petite, je jouais à la poupée, comme beaucoup de petites filles, en grandissant, dès 10-11 ans, j’ai fait du baby-sitting, j’ai toujours adoré ça. Aujourd’hui, j’ai 23 ans, et je ressens une pointe de jalousie quand mes copines tombent enceintes ou quand je vois une jeune maman dans la rue. Je déteste être jalouse. C’est un sentiment négatif et malsain, je n’ai pas la moindre envie de le ressentir. 

Je suis prête à me marier, à tomber enceinte et devenir maman. Non seulement je suis prête, mais j’ai hâte. Peu à peu, ça devient même une frustration car je vois la date s’éloigner de moi. Je vieillis, et je suis toujours seule. Alors que mes amis pensaient tous que je serais la première installée en couple, fiancée, mariée, maman… Je suis la seule, ou presque, qui ne l’est toujours pas. Dans mon idéal de vie, je devais me marier à 24 ans, je suis foutue !

Le problème, ce n’est pas tellement d’être toujours seule à 23 ans, je suis jeune, je le sais. Le problème, c’est surtout la frustration et la souffrance que ça engendre. C’est aussi tous les « C’est quand que tu nous présente ton copain ? », « Six mois à Paris et tu as toujours pas dégotté un petit parisien ? » et autres piques très agréables… Je me déteste de devenir si aigrie quand on aborde ce sujet, je voudrais garder le souvenir, mais c’est tellement compliqué, j’avoue.

Alors je sais, je suis jeune, j’ai beaucoup vécu à l’étranger ces dernières années et ça n’a pas vraiment laissé de place pour quelqu’un dans ma vie, j’ai le temps, blablabla. Je sais, moi aussi j’essaie de me dire ça. Mais tu vois, là où je me déteste, c’est que je n’ai pas envie d’être aigrie et jalouse le jour où mon petit frère se mariera ou aura un enfant, puisque potentiellement ça arrivera avant moi. Je n’ai pas envie de ne pas réussir à me réjouir tant ça fait mal. Je n’ai pas envie de gâcher ce moment de bonheur, de faire du mal à mon entourage en plus d’avoir mal moi. Là, ça devient un réel problème.

Il y a des filles de mon âge qui ne sont surtout pas prêtes et veulent attendre, et il y a des filles comme moi, prêtes mais dont la vie n’est pas prête. On ne force pas le destin, ça viendra au bon moment, mais en attendant, la souffrance est présente et de plus en plus parce que mes 24 ans approchent. On me demande souvent pourquoi j’ai besoin d’autant de changement dans ma vie, d’être toujours très occupée à plein de choses.. Je crois que c’est simplement pour combler le manque, oublier le manque.

Ce n’est pas la première fois que j’aborde ce mal-être sur mon blog, mais j’avoue que c’est la seule chose qui me rende vraiment malheureuse. J’ai trop d’amour à donner, à un mari, à un enfant, plusieurs même. Ce trop-plein en moi me fait exploser. Et devenir aigrie, jalouse, c’est ma hantise, je déteste ce comportement que je peux avoir quand j’ai trop mal.

Le plus frustrant, c’est que ces rêves-là, je ne peux rien faire pour les réaliser. Je vous ai toujours dit de vous battre pour vos rêves, de les vivre. Mais comment on se bat pour être aimé ? S’il y a  bien une chose que je ne peux pas contrôler dans la vie, c’est l’amour, et s’il n’est pas là, à part souffrir du manque, que faire ? Alors en attendant qu’ils se réalisent d’eux-même, le plus vite possible, j’en réalise d’autres, je souris chaque jour et je vis à mille à l’heure. Penser à autre chose pour laisser cette obsession de coté, la technique de l’autruche.

Chères mariées, fiancées, mamans, profitez de chaque instant, vivez-le plein d’amour, pour moi ou pour toutes les femmes qui connaissent cette même frustration. LOVE

Rendez-vous sur Hellocoton !
Suivre:
Partager:

Laisser un commentaire

6 Commentaires

  1. 17 mai 2018 / 18 h 34 min

    Waw, absolument…sassissant. Merci, merci, merci. Franchement, cet article est magnifique et…profond! Tu mérites de te trouver quelqu’un qui t’aime et que tu puisses aimer plainement! Je pense que parfois, on pense être prête mais, au fond, il est possible qu’on ne le soit pas (je ne te connais pas donc je ne peux pas savoir si c’est ton cas 😉 ) Dans mon cas, j’essaye de gagner certaines qualités comme la patience, le calme, etc pour que ça puisse m’aider le jour J. Merci encore à toi en tout cas! Emeline.

    • 17 mai 2018 / 18 h 58 min

      Merci beaucoup à toi Emeline, je te souhaite tout le bonheur du monde, vraiment.

  2. 17 mai 2018 / 18 h 34 min

    Cet article me chagrine ! Je ressentais la même frustration et tristesse lorsque j’étais au collège/lycée et que je n’étais jamais sorti avec aucun gars ! Mes copines, elles, n’avaient aucun soucis bien au contraire. Etre seule me faisait peur, je me disais: je suis voué à vivre seule, avec une quinzaine de chats. Mais ça y est, j’ai trouvé, tout le monde trouve, tu trouveras. Tu seras maman,madame, mamie tout ça, comme chacun de nous. Tu as l’air d’une belle personne, prends ton mal en patience, ça ne sera que meilleur pour plus tard… Courage.

    • 17 mai 2018 / 18 h 42 min

      Merci ma belle pour ton message, je te souhaite juste beaucoup de bonheur dans ta vie de couple, profite pour toutes les filles comme moi haha 🙂 Bisous

  3. Bélotty
    17 mai 2018 / 12 h 57 min

    Salut Albane,
    Je suis à peu prêt dans le même cas que toi. J’ai presque 24ans (d’ailleurs nous avons 4 jours de différence je suis du 05 novembre ^^). Et à notre âge je n’ai jamais connu le grand amour, j’ai eu que des amourettes la plus longue a duré 3mois seulement. On m’a toujours largué pour 3fois rien parfois je n’ai même pas eu d’explications. Du coup je suis partagée entre l’envie d’enfin connaître ce que c’est d’entre Vraiment aimé et la vie en couple. Mais d’un autre côté j’ai tellement peur car bien qu’avant je m’investissais à fond, j’ai peur de tout faire foirer! Et puis je connais que la vie solo c’est difficile de m’imaginer en couple et vivre à deux.
    Donc c’est pas tellement le fait qu’à 23 ans je sois célibataire qui me chagrine c’est surtout le fait que je n’ai jamais être vraiment en couple. Est-ce qu’en j’avais l’être un jour..? Il me fondrais quelqu’un qui me rassure x2000% et bien que reste quelques mecs biens je doute qu’il est autant de patience.
    Tout ça pour te dire que tu n’ai pas seule, on se soutient!!
    Gros bisous Albane , Courage ♡

    • 17 mai 2018 / 14 h 56 min

      En effet on a beaucoup de points communs ! Je te souhaite tout le bonheur du monde, et beaucoup d’amour !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.