Oser, s’aimer

Oser, s’aimer

Hello !

Récemment, j’ai posté sur instagram une photo de moi en sous-vêtements, c’était pour mettre en avant une marque de lingerie, Pomm’Poire, qui organise un superbe concours pour mettre en avant toutes les femmes, peu importe leur morphologie, leur taille ou leur âge. J’ai trouvé l’idée géniale et j’avais très envie de partager ce message et de vous dire que vous êtes toutes belles, et que vous devez oser. Ça aurait été contradictoire si moi-même, je ne m’étais pas montrée en tenue légère, si je n’avais pas assumé cette lingerie habituellement cachée sous mes vêtements.

J’ai longuement hésité, ça me faisait peur d’afficher un morceau de soutien-gorge et une petite culotte sur Instagram, de montrer mon corps dans cet ensemble sexy. Je ne voulais pas qu’on me trouve vulgaire, je voulais surtout faire passer un message. Exposer mon corps, celui qui me complexe et ne me plaît pas vraiment, à mes 21 000 followers, c’était osé, et audacieux, je crois. Alors je me suis un peu cachée derrière un gros pull.

J’aurais aimé avoir le courage et n’avoir aucune crainte de poster mon corps, faire une jolie photo sexy en lingerie, comme ces filles magnifiques un peu partout sur instagram. Mais j’ai eu peur des retours, peur des critiques, peur de ne pas être capable d’accepter qu’on blâme mon corps alors que moi-même je ne suis pas toujours en bons termes avec lui. Au fond, je vous ai posté des dizaines de photos en maillot de bain à Bali, ça n’a jamais choqué personne, parce qu’un maillot c’est « normal », alors pourquoi est-ce qu’on se pose tant de questions face à une culotte et un soutien-gorge ? Pourquoi le corps est-il un tel tabou ? Celui de la femme en particulier.

Je vois régulièrement sur twitter des jeunes femmes qui se font insulter violemment parce qu’elles ont posté une photo en sous-vêtements, parce qu’elles ont montré leur corps, que soit disant elles ne se respectent pas. Est-ce que justement apprendre à aimer son corps et l’assumer ce n’est pas le respecter ? Est-ce qu’on ne prend pas le problème à l’envers ? Je ne me permettrais jamais de dire à un homme qui poste une photo torse-nu qu’il ne se respecte pas. Le corps d’un homme est beau, le corps d’une femme est beau, sachons les admirer plutôt que les dénigrer.

Aujourd’hui, j’ai envie de vous dire d’oser, de faire ce que vous avez envie de faire, de vous habiller comme il vous plaît, d’être qui vous aimez être. J’ai envie que vous appreniez à ne plus vous soucier du regard des autres, j’ai envie d’y arriver, moi aussi. Très souvent, les photos que je poste sur instagram ne me plaisent pas vraiment, je me trouve toujours mille défauts, et pourtant vous, vous avez l’air de les apprécier, et surtout vous croyez que j’ai confiance en moi parce que j’ose les poster. C’est faux, mais ça m’aide, avec le temps, à apprendre à m’aimer, à comprendre que j’ai le droit de m’aimer, et que c’est même bien. Plus je poste, plus je partage, plus je me mets en avant, plus j’apprends à m’aimer. Je ne le fais pas parce que je m’aime et que je veux me montrer, je le fais parce que ça m’aide à m’aimer justement.

Je crois que nous sommes beaucoup dans ce cas, en tout cas avec les filles avec qui j’en ai parlé, on s’est rendues compte qu’on était toutes un peu comme ça. On a beau avoir quelques milliers, voire quelques dizaines de milliers d’abonnés sur instagram, avoir des centaines de likes, on doute encore, on se voit encore pleine de défauts, et surtout on sait qu’hors instagram, tout n’est pas si beau, et on ne s’aime pas tant que ça. J’ai envie d’apprendre à m’aimer pour qui je suis, d’oser être moi, et j’ai surtout envie que vous fassiez la même chose.

Je crois qu’on sera toutes plus heureuses comme ça. Oui, on a des bourrelets, de la cellulite, des vergetures, un gros nez, un grand front, des boutons, des petits seins, ou peu importe nos complexes, mais si on se concentrait sur tout le reste, si on osait quand même se montrer, porter de la jolie lingerie, sortir démaquillée, et faire tout ce qui nous fait plaisir ? Je dis oui, et je vous lance un défi : faites tout ce que vous voulez faire, et apprenez à vous aimer petit à petit.

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !
Suivre:
Partager:

Laisser un commentaire

6 Commentaires

  1. 23 février 2018 / 10 h 06 min

    La vie est trop courte pour ne pas s’accepter..Je dis ça mais je n’en pense pas moins 😉

    • 23 février 2018 / 12 h 17 min

      Ahah, allez on essaie au moins 🙂

  2. 22 février 2018 / 18 h 19 min

    Coucou =) Plus je vieillis, plus je m’accepte, même si ce n’est pas facile tous les jours ! Mais ça s’apprends alors courage ! ♥

    • 22 février 2018 / 22 h 45 min

      Merci ma belle, et bravo à toi ! ♥

  3. 15 février 2018 / 18 h 52 min

    Il faut apprendre à s’accepter soit même pour ne pas être freiner par ces barrières invisible! Je ne crois pas que la nudité soit vulgaire mais c’est le regard des gens qu’il l’est potentiellement! Plus il y aura de personne comme toi et plus ce genre de photo deviendra normal pour la société! Ont peux parler d’une goûte d’eau qui alimente un océan pour le remplir de cohérence!
    Super article! Bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*