Un week-end à Nusa Penida

Un week-end à Nusa Penida

Hello !

Je t’emmène avec moi le temps d’un week-end sur une petite île au large de Bali, Nusa Penida. Quand je dis petite, c’est vraiment minuscule, une petite vingtaine de kilomètres de large. C’est une île encore très peu visitée par les touristes, et c’est un vrai bonheur de s’y promener alors que tout est resté authentique.

Tout a commencé vendredi dernier, quand je cherchais quelque chose à faire pour le week-end, avec mon amie Marine. Je me suis souvenue d’une publication sur Facebook qui parlait de Nusa Penida comme d’un paradis secret. J’ai regardé un peu les prix et je suis arrivée à un calcul de moins de 35€/personne pour le week-end complet. On a foncé.

 

DE SANUR À NUSA PENIDA

J’ai réservé les billets de bateau avec la compagnie Idola, depuis Sanur. Ils sont normalement vendus à 125 000 roupies mais grâce à l’agence de voyage pour laquelle je travaille, je les ai eus pour 100 000. Nous partions à 8h15 de Sanur le samedi et repartions de Nusa Penida à 15h le dimanche.

OÙ DORMIR ?

J’ai ensuite réservé une chambre dans un homestay sur booking.com (tu auras 15€ de réduction en cliquant sur ce lien), pour seulement 215 000 roupies la nuit, petit-déjeuner inclus. Il s’appelle Bagus House, et l’accueil y est vraiment sympa. Au niveau du confort, ça reste une maison balinaise, mais c’est largement convenable pour le prix. Si tu veux un meilleur hôtel, je te conseille Namaste Bungallows.

QUE FAIRE ?

Puis on a regardé un peu ce qu’on voulait faire sur place, on a décidé de retenir ces trois endroits, dont je vous ai déjà parlé : Crystal Bay, Broken Beach et Kelingking Beach. Evidemment, il y a plein d’autres choses à faire, comme Angel’s Billabong, Manta Point et bien d’autres… Mais nous n’avions pas beaucoup de temps, et nous voulions profiter de ces endroits en priorité. Je pense peut-être y retourner pour en voir plus.

SE DÉPLACER

Sur place, la circulation est difficile, pas comme à Bali, ce n’est pas du tout le trafic qui pose problème, ce sont les routes complètement cassées et pleines de trous. Sur les routes principales, tout va bien, mais dès qu’il faut s’en éloigner pour rejoindre les lieux que nous avions sélectionné, c’est une autre histoire ! Nous avions loué un scooter à la sortie du bâteau en arrivant, pour 80 000 roupies pour deux jours. Nous avons dû faire deux pleins d’essence (20 000 roupies par plein) durant notre week-end.

COMBIEN ÇA COÛTE ?

En résumé, voici nos dépenses pour un week-end sur cette île paradisiaque (par personne) :
200 000 rp pour le bateau aller-retour (environ 15€)
108 000 rp pour la nuit en auberge (environ 7,50€)
40 000 rp pour la location de scooter (environ 3€)
20 000 rp pour l’essence (environ 1,50€)
6 000 rp pour les parkings sur les différents lieux (environ 0,45€)
100 000 rp pour les différents repas (environ 7€)
Soit moins de 500 000 rp pour le week-end complet (500 000 rp = environ 35€)

Suivre:
Partager:

4 Commentaires

    • 18 mai 2017 / 4 h 38 min

      C’était magique, en effet ! Gros bisous 😘😘

  1. Philomène Ferreux
    16 mai 2017 / 12 h 57 min

    C’est si beau!! Et pour un weekend comme celui-ci, ce n’est vraiment pas cher ! 😮

    • 16 mai 2017 / 13 h 01 min

      C’est ce que j’aime à Bali, on peut être dépaysé sans aller loin, et surtout pour pas grand chose !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*