Prendre la décision de partir

Prendre la décision de partir

Hello !

Aujourd’hui on parle de partir, parce qu’il est difficile pour beaucoup de prendre la décision de partir. L’envie est là, tu as envie de voyager, mais sauter le pas, c’est toujours le plus compliqué. Vous avez été nombreux à me poser des questions à ce sujet, je vous réponds aujourd’hui !

SI TU NE L’AS PAS ENCORE FAIT, TU N’ES PAS PRÊT(E)

La réalité, c’est ça. Si tu te sentais réellement prêt(e), tu ne te poserais pas toutes ces questions, tu prendrais un billet d’avion sans retour pour n’importe quelle destination, tu ferais un câlin à Papa/Maman et tu serais déjà parti(e) avec ton sac sur le dos ! Je pense que le problème, c’est qu’on se pose trop de questions, on se cherche des excuses, on écoute trop les autres, ceux qui restent, et pas assez ceux qui sont partis… C’est normal.

Non, quitter son job, son appartement, sa vie routinière… ce n’est pas difficile. Ça demande un peu de temps, il y a souvent un préavis d’un mois, voire trois. Ça demande un peu d’argent de coté aussi, évidemment. Mais tout ça, on peut facilement l’avoir. Le plus dur à trouver, c’est la volonté de sauter le pas, le courage de se dire qu’on change de vie. C’est d’autant plus difficile que tout le monde (ou presque) te dira que vous faites une connerie, que tu vas perdre quelque chose, que c’est inconscient, que tu gâches ta vie… Ce qu’ils ne savent pas, c’est que tu en commences une nouvelle, bien meilleure. Que tu vas réellement commencer à vivre, à être plus heureux(se) que jamais. Ce sont ces mêmes personnes qui te parleront de chance quand tu posteras tes premières photos sur Facebook. Ne reste pas dans cette routine qui ne te plaît pas, uniquement pour des personnes qui n’osent pas en sortir, fais-le pour toi !

Le plus difficile, c’est réellement de prendre la décision de partir. Ensuite tout s’enchaîne très vite, ça paraît naturel, et plus rien ne fait peur. On se concentre sur le positif de cette nouvelle vie, on oublie toutes les interrogations et les peurs, on verra bien, c’est parti maintenant ! C’est parti pour la plus grande aventure de votre vie !

LA PEUR EST HUMAINE

N’oublie jamais que c’est normal d’avoir peur, de se poser des questions, d’être un peu inquiet à l’idée de tout quitter pour une durée (in)déterminée, de ne même pas savoir si on reviendra un jour, d’aller dans un pays qu’on ne connaît pas avec une culture dont on ne sait rien.. C’est humain.

Tous les voyageurs ont eu peur un jour, ou pas vraiment peur, mais quelques appréhensions, quelques questions… Mais on est passé au-dessus pour vivre nos rêves, et c’est ce qui compte le plus. Quand tu as pris la décision de partir, même si tu as la boule au ventre en arrivant à l’aéroport, tu as déjà franchi un cap de plus que celui qui a tellement peur qu’il reste chez lui. Vois toujours le positif.

Il faut partir parce que tu n’as rien à perdre. Si ça ne te plaît pas, là-bas, à l’autre bout du monde, tu prends un avion dans le sens inverse et voilà, tu n’as rien perdu. Les plus sceptiques me diront que si : on a rendu l’appartement et démissionné d’un super boulot. Le boulot n’était pas si super, si tu as eu envie d’aller voir ailleurs, alors sans regrets. Tu as bien encore quelques amis, de la famille ? Ils pourront t’héberger quelques semaines le temps de se retourner. Tu avais de l’argent pour partir en voyage ? Utilise-le pour vivre chez toi. Voilà, rien de plus simple, retour à une vie d’avant, tu n’as rien perdu. Tu as même appris ce que tu voulais et ne voulais pas, tu as vu autre chose, grandi. Ce n’est pas un échec, tout le monde n’est pas fait pour voyager.

Et si en ayant peur de tout ça, tu ne partais jamais, que penseras-tu à quatre-vingt ans ? Ce serait dommage, à l’aube de ton dernier voyage, celui dont on ne revient pas, d’avoir des regrets. De te dire que tu aurais dû le faire, de te poser mille questions à base de « et si je l’avais fait ? », « comment serait ma vie ? », « où serais-je ? »… Fais-le maintenant, avant qu’il ne soit trop tard. On n’a qu’une vie, vivons-la à 200% !

Si tu as trop peur de tout plaquer pour partir, fais un voyage de quelques semaines durant tes vacances, teste tes aptitudes, tes envies… Si tu reviens avec l’envie de partir plus longtemps, il sera temps de le faire. Si tu es rassasié de ce petit voyage, programme quelques semaines par an et garde cette routine plus confortable. Écoute ton coeur, n’écoute pas les autres, ni ceux qui te disent de rester, ni ceux qui te disent de partir. C’est à toi de prendre cette décision, d’être heureux(se) ! On n’est pas une meilleure personne parce qu’on reste chez soi ou parce qu’on voyage. On devient meilleur(e) parce qu’on s’écoute et qu’on est heureux dans sa vie, peu importe où elle se passe et comment.

ILS TROUVERONT MILLE EXCUSES POUR QUE TU RESTES

Une fois que tu as pris la décision de partir, tu devras l’annoncer à tes proches, et ce sera encore une étape difficile. Ils te poseront des tonnes de question, tu devras expliquer des dizaines de fois pourquoi tu as choisi de partir, où, comment. Tu devras les rassurer, oui, c’est sécurisé, oui, j’ai pris une assurance, oui, je vais acheter un dictionnaire, oui, je vous appellerai, oui, je vais réserver les premières nuits, oui, un sac-à-dos suffit pour un si long voyage, oui, oui, oui.

Mais ils ne te croiront pas, et ils trouveront des dizaines d’excuses pour que tu ne partes pas loin d’eux. Egoïstement, un peu, ils t’aiment et ne réalisent pas que tu dois partir pour être heureux(se). Mais c’est normal. Aux yeux de ceux qui restent, tu seras toujours la personne un peu folle qui a pris une décision à la va-vite. Et quand tu seras loin et que tu nageras dans le bonheur, tu seras la personne qui a de la chance que tout se soit bien passé. Mais non. Tu n’as pas de la chance, tu as choisi de vivre cette vie.

On te dira que tu es trop jeune, ou trop vieux selon ton âge. On te dira que tu ne devrais pas partir seul(e), ou pas partir en couple, ou pas avec des amis, selon le cas. On te dira que c’est trop dangereux parce que tu es une femme. On te dira que tu es handicapé, malade, obèse, que c’est impossible de voyager. On te dira que tu as une vie ici, que tu ne vas pas tout gâcher. On te dira que c’est trop cher de voyager. On te dira que ce n’est pas raisonnable. On te dira que tu devrais rester ici, que c’est injuste pour ta famille.

La seule chose que tu dois garder en tête, c’est ce que toi tu veux. Tu verras, tous ceux qui te trouveront toutes ces excuses, ce ne sont pas les gens qui t’aiment le plus. Tes parents, tes grands-parents, tes amis proches seront un peu inquiets, mais ils te connaissent, ils savent que tu as besoin de ça pour te sentir bien. Ils vont te donner quelques conseils, te dire de faire attention, mais n’essaieront pas de t’en dissuader.

Ce sont les autres, les collègues, les connaissances moins proches, la cousine un peu jalouse… Eux, ils voudront que tu restes. Peut-être parce qu’eux ont trop peur de partir et qu’ils n’ont pas envie que tu sois plus courageux(se), peut-être parce qu’ils pensent réellement toutes ces excuses, parce qu’ils ne sont pas informés et ne s’intéressent pas à tout ça… Ne change pas d’avis pour eux, vis tes rêves, et même mieux, motive-les à vivre les leurs.

C’EST TA VIE, TES RÊVES

C’est le plus important, il ne faut pas perdre de vue que c’est ta vie, c’est toi qui dois en décider. Tes rêves sont les tiens, personne n’a les mêmes, on ne leur demande pas de comprendre, c’est ce qui te rend heureux(se) toi, et c’est ce qui compte. Il faut parfois être un peu égoïste et vivre pour soi, sans pour autant faire du mal aux autres, mais penser à toi, ta vie. C’est important.

Tu veux partir, tu te sens prêt(e) malgré quelques appréhensions, tu as réussi à convaincre ta famille, tu abandonnes l’idée de convaincre les autres qui ne comprendront pas, tu fais ton sac à dos et c’est parti ! Bon voyage, sois heureux(se), vis !

Suivre:
Partager:

24 Commentaires

  1. Charlene
    12 avril 2017 / 15 h 57 min

    J’adore cet article il est magnifique et tellement sincère ! Il rassure de toutes les petites appréhensions qu’on peut avoir et personnellement il me donne encore plus envie de partir loin haha 👌🏼

    • 12 avril 2017 / 16 h 15 min

      Tant mieux alors, c’était le but ! Je suis contente que ça t’ait plu !

  2. Laurie
    12 avril 2017 / 15 h 46 min

    Comme je l’imaginais, un article au top! ça me confirme bien qu’après un an à l’étranger, j’ai pas du tout envie de rentrer en France et y rester. Moi aussi je veux traverser la planète toute seule, faire des rencontres sur place, découvrir une culture vraiment différente. J’étais très contente de voyager autant cette année puisque je suis en Erasmus, mais en restant tout le temps en Europe on peut quand même très souvent trouver des similitudes.

    Encore une fois, éclate toi et continue à nous proposer du contenu dans ce genre !
    Bisouuuu 🙂

    • 12 avril 2017 / 15 h 53 min

      Merci ma belle, profite toi aussi et eclate toi ! Gros bisous 😘

  3. Océane mnu
    11 avril 2017 / 12 h 25 min

    Superbe article, je suis fan, j’adore tout les conseils que tu donnes. C’est st que si on ne se donne pas un coup de pied au cul on y arriveras jamais ! Faut juste se motivée et se lancé!
    Pour ma part ce n’est pas de partir qui le fait peur car je suis deja parti mais cest le budget, malheureusement l’argent ne tombe pas du ciel et pour trouve des sous pour partir alors que tu n’es que étudiante et que tu n’as pas vraiment le temps avec les stages et les cours de trouve un job à part cest assez compliqué. Sachant que ce n’es pas mes parents qui vont m’aidez pour trouve l’argent pour partir.
    En tout cas j’aime comment tu nous fait rêve et Jai hate de partir à mon tour !!
    Énorme bisous ma belle

    • 12 avril 2017 / 3 h 01 min

      Je ferai peut-être un article sur ça alors ! Gros bisous et merci !

  4. Coraline
    11 avril 2017 / 8 h 26 min

    Très très bon article. Ce qui est difficile, ce n’est pas de vouloir sortir. C’est prendre la décision de tout laisser (appart travail vie confortable) qui est difficile. Mais franchement, il y a un temps pour tout. Ça vaut le coup de partir, pour un temps où pour toujours. Vivre, exister, avoir une expérience incroyable. Parce qu.il y aura toujours le temps de revenir, trouver un appart, un boulot. Alors que ce genre d’expérience n’attend pas, et peut même nous amener à u e destination ou nous n’aurions jamais imaginé être ! Bref, encore une fois, je suis d’accord avec toi !😘

    • 11 avril 2017 / 8 h 58 min

      Merci, je suis contente que ça t’ait plu ! Bisous 😘

  5. Noann
    10 avril 2017 / 19 h 22 min

    j’ai beaucoup de retard dans tes articles, je commence à tout rattraper par celui la !
    On voit que tu l’a écrit avec le coeur, il est vraiment génial !

    j’ai toujours eu cette envie de voyager, de partir avec presque rien, et même seule, ce qui surprend beaucoup de monde ! mes parents sont trop inquiets, trouvent ca trop dangereux, et m’ont toujours donner l’excuse que je n’ai pas encore 18 ans (ce que je peux comprendre d’un point de vu légal), mais je les aurait cet été, et là je pourrais enfin voyager comme bon me semble !
    Tu a tellement raison sur les excuses, on s’en trouve toujours, « c’est trop cher », « trop compliqué », mais dès qu’on s’implique vraiment, tout est réalisable !
    D’ailleurs, le nouveau design de ton blog est magnifique !
    gros bisouuss

    • 11 avril 2017 / 1 h 46 min

      Merci ma belle, je suis contente que ça te plaise ! Si tu veux partir, ne laisse personne t’en empêcher ! Voyage ! Bisous

  6. Alicia
    10 avril 2017 / 13 h 13 min

    Coucou Albane ton article est super! Mais pour le coup, j’ai jamais vraiment eu envie de partir, l’inconnu et l’imprévu me font plutôt peur.

    Le truc le plus fou que j’ai fais niveau voyage, c’est de partir 3 jours en plein milieu de mon bac, toute seule sans ma famille ou ma classe, à Rietberg en Allemagne. Et là encore, ce n’était pas trop l’inconnu, vu que j’avais déjà été dans cette ville 4 fois auparavant dans le cadre du jumelage de cette ville et la mienne. Et en plus je connaissais déjà ma famille d’accueil.

    Pour l’instant c’est l’unique endroit où je pourrais repartir sans hésiter. Parce que je m’y sens bien.
    À voir si dans le futur j’aurais l’envie d’aller ailleurs! 😊

    Pleins de bisous à destination de Bali!

    • 10 avril 2017 / 13 h 31 min

      Merci ! Mon article n’a pas pour but de forcer ceux qui n’aiment pas voyager, heureusement que tout le monde n’aime pas les mêmes choses ! C’est aux gens qui ont envie mais peur que je m’adresse 🙂
      Merci !

  7. Francesca
    10 avril 2017 / 11 h 10 min

    Depuis quelques temps j’ai l’envie de partir faire de l’humanitaire au Mozambique ou autres pays du tiers monde pendant les vacances d’été. Et cet article m’a donné encore plus l’envie de me renseigner et de sauter le pas 😘🎈

    • 10 avril 2017 / 11 h 14 min

      Fais-le ma belle ! Tu n’as absolument rien à perdre, bien au contraire ! Et si tu vas au bout je veux des nouvelles, savoir comment ça se passe, pourquoi pas un petit témoignage à paraître sur le blog ?
      Merci !

  8. Soline
    10 avril 2017 / 11 h 00 min

    Coucou, je crois que c’est exactement l’article qu’il me fallait en ce moment! Je suis entièrement d’accord avec la majorité des choses que tu as dites, que c’est notre vie, que c’est maintenant qu’il faut le faire, et que c’est vrai certains sont fait pour les voyages et d’autres pas. Et c’est vrai que prendre cette décision est souvent difficile, comme tu le dis commencer par un « petit » voyage peut être une bonne chose. En tout cas, merci de nous faire voyager à travers tes vlogs & tes articles que je commente souvent! Gros bisous

    • 10 avril 2017 / 11 h 13 min

      Merci beaucoup, pour ce commentaire et tous les autres, de me suivre et d’être là ! Je suis contente que ça t’ait plu et que tu aies pu trouver ce qu’il te fallait dans cet article ! Gros bisous

  9. Morganegds
    10 avril 2017 / 10 h 56 min

    Un article très constructif et complet c’est vraiment le top et d’autant plus de savoir que c’est du vécu et des vrais conseils. Vraiment il a le pouvoir de faire réfléchir et de faire un déclic pour ce lancer. Merci de ton partage

    • 10 avril 2017 / 11 h 12 min

      Merci encore et encore ! J’espère que des gens se lanceront alors ! Gros bisous 🙂

  10. Philomène Ferreux
    10 avril 2017 / 10 h 34 min

    Tout ce que tu dis motive vraiment à partir ! 😀

  11. Angele
    10 avril 2017 / 10 h 20 min

    Encore un superbe article qui donne plein de courage…. Merci Albane ! =)

  12. Marion Llorens
    10 avril 2017 / 10 h 16 min

    Albane,

    J’ai lu ton article à haute voix et cela m’a fait beaucoup de bien.
    Tu vas sans doute trouvé ça bizarre mais tu es la raison pour laquelle j’ai décidé de voyager seule pour 3jours pendant les vacances de Pâques.
    J’ai commencé à regarder tes snaps lorsque tu t’en allais à Bangkok et ensuite à Bali, ta joie de vivre et ton courage m’ont donné un déclic : moi aussi je voulais tenter !
    Je te remercie d’avoir écrit cet article, si tu n’avais pas fait ce choix là de partir, je n’aurai pas trouvé le courage de voyager moi aussi! Alors merci, pour cet article qui réconforte, et merci aussi de véhiculer tant de joie et de force à travers tes snaps, et vidéos !
    On a besoin de gens motivés et surtout motivants comme toi dans la vie!

    • 10 avril 2017 / 11 h 11 min

      Merci Marion, je suis tellement contente et surtout fière de lire ça, éclate toi et profite ! Ce n’est que le début ! J’espère que tu me laisseras un petit commentaire pour me dire comment ça s’est passé 🙂
      Merci beaucoup, j’espère te faire voyager encore et encore !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*